Fondé en 1919, le Comité Français de Secours aux Enfants est une association reconnue d'utilité publique.
Sa mission : aider les enfants et les jeunes en difficulté en France et à l'étranger. Elle leur propose des maisons d'accueil et d'éducation et des centres de formation aux métiers de bouche.

Les aventures au quotidien... à Parthenay

cfse agapè maison accueil parthenayPar Laëtitia : monitrice-éducatrice : "Ça, c'est la théorie..."

Les éducateurs sont vraiment les aventuriers du quotidien dans la rencontre et l'aide qu'ils apportent à des jeunes en souffrance, ils travaillent non seulement dans le quotidien, mais surtout AVEC le quotidien. On dit qu'il s'agit, dans le travail éducatif, d'assurer le quotidien et ses bases : les levers, les accompagnements dans divers lieux, école, lieux de soin, de loisirs...

les repas, les soirées, le coucher. les éducateurs sont vraiment des gardiens du quotidien. Il s'agit avant tout de laisser une porte ouverte à l'imprévu, à l'insu, à l'inouï ; de les accueillir parce qu'ils viennent mettre du sel dans l'organisation quotidienne. Car c'est souvent l'imprévu qui vient remodeler le quotidien éducatif. Dans le quotidien des éducateurs, ce qu'il faut prendre en compte ce sont les écrits : prise de notes, fiches de bilan, cahiers d'observation, courriers divers, rapports... >> (D'après Joseph ROUSSEL)

02h50 : Nono est allé se coucher. J’en profite pour jeter un deuxième oeil dans les chambres. Tout le monde dort. Je reviens au bureau et suis la procédure de signalement pour un retour de fugue : j’appelle le cadre d’astreinte et lui explique les conditions du retour, ainsi que l’état mental et physique du jeune. En accord avec ce responsable, je contacte par fax la gendarmerie et l’Aide Sociale à L'Enfance pour leur confirmer le retour du jeune (une procédure obligatoire). Je remonte vérifier que Nono dort bien, cette fois. Il est affalé sur son lit et ronfle tout habillé ! Je lui retire ses chaussures ; il grogne, mais se déshabille machinalement et se coule sous la couette...

04h20

Je commence à lutter contre la fatigue. Je sors faire une ronde dans le parc, puis rentre me servir un grand café serré pour soutenir ma vigilance. Une dernière fois, je fais le tour des chambres. RAS

05h00

Je surfe sur Internet un petit quart d’heure, puis m’installe devant un DVD...

08h00

Je réveille Kevin. Aujourd'hui c'est dimanche mais il a rendez-vous avec sa mère à Bressuire. Il ne faut pas qu’il rate son bus alors je le stimule un peu et lui demande de ne pas trop traîner au lit : « Et n’oublie pas de prendre une douche… ! »

08h45

À nouveau le silence dans le foyer. Et puis soudain, neuf heures, une première tête ébouriffée et endormie fait son apparition à la table du petit déjeuner.

10h30

La relève des "zéduks" arrive… Autour d’un café, les yeux cernés, je fais le résumé de la soirée à mon collègue et lui fais part des consignes transmises la veille par les éducateurs de soirée.

10h45

Je fais signe à toute la maison que je m’en vais à mon tour me coucher. Un geste de la main « Bonne journée tout le monde ; et à ce soir

22h15… »

Bookmark and Share
facebook connection